Pratiques interactionnelles sociotechniques : dispositifs numériques et instruments

Pratiques interactionnelles sociotechniques : dispositifs numériques et instruments

Responsable: Chrysta Pelissier

Cet axe repose sur l’étude des pratiques émergentes liées à la conception et l'usage interactionnel de dispositifs numériques en contextes (souvent sensibles et/ou contraints). Ces travaux s’articulent autour de différents corpus, oraux et visuels, enregistrés en audiovisuel. Leur analyse s’effectue par un questionnement du discours et de l’interaction, à travers plusieurs aspects des Sciences du langage mais aussi des Sciences de l’éducation, de la Psychologie et des Sciences de l’Information et de la Communication. L’ensemble de ces disciplines constitue un instrument privilégié d’analyse et d’éclairage de différents objets de recherche et terrains abordés par les membres de l’équipe, parmi lesquels nous identifions en particulier la pédagogie, la santé, du jeu et les environnements complexes. 

L’enjeu de ces travaux est d’observer et de spécifier les configurations interactionnelles à l’œuvre dans les pratiques de communication et de médiation culturelles, sociales, éducatives, privées et professionnelles. Pouvant être désignée par « recherche-action », ces analyses interrogent simultanément les fonctionnements interactionnels entre individus (enseignants, apprenants, professionnels de santé, etc.) mais également entre organisations (universités, entreprises, services, structures hospitalières, etc.) et entre individus et institutions. Elles prennent appui sur des démarches rigoureuses de recueil, d’observation et de traitement de données, en déployant des partenariats issus de coopérations scientifiques interdisciplinaires, ainsi qu’avec des professionnels utilisant ou concevant des artéfacts et/ou des dispositifs numériques, dans des perspectives pluridisciplinaires.