Appropriation des Langues et du Langage

Appropriation des Langues et du Langage

Responsable : Jérémi Sauvage

Les recherches en acquisition du langage et en didactique des langues sont trop peu mises en rapport, en particulier en France. L’hypothèse générale du présent thème consiste à s’appuyer sur les mécanismes d’appropriation en milieu naturel pour renforcer l’efficacité de l’enseignement-apprentissage des langues en milieu scolaire, notamment via des dispositifs numériques, chez des enfants ou étudiants/adultes ordinaires ou porteurs d’un trouble.

Ce programme de recherche est mixte (à la fois académique et appliqué). Son but est d’étudier les processus à l’œuvre en acquisition et en situations d’enseignement-apprentissage des langues et du langage pour d’une part expliquer la non-linéarité caractéristique du développement de la parole (de l’enfant jusqu’à l’âge adulte) en L1 et en L2, d’autre part établir des liens entre les processus d’appropriation mis en évidence en acquisition et ceux à l’œuvre en classe en situation d’enseignement-apprentissage (visée dans le monde éducatif).

Les thèmes abordés, de façon non exclusive, seront l’émergence et le développement de la phonologie, de la syntaxe et du lexique en milieu mono- et plurilingue. Ces études seront mises en perspectives avec les situations d’enseignement du français comme langue maternelle, seconde et/ou étrangère ou au sein des disciplines ainsi que des langues vivantes (à l’écrit comme à l’oral).

Cette recherche se situe sur un plan international dans la mesure où, en plus de la France, les terrains d’observation, de récoltes de données, et les projets de recherches financés impliquent l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Asie. Elle concerne aussi bien les enfants que les adultes. Le recours aux humanités numériques permet, dans ce cadre, d'une part de modéliser ces processus, d'autres part de proposer de nouvelles pratiques sociales à la fois pour l’enseignement et l’apprentissage.